Santé

Le rôle d’une gynécologue

Un gynécologue est un médecin spécialisé dans la santé reproductive féminine. Il diagnostique et traite les problèmes liés à l’appareil reproducteur féminin. Cela comprend l’utérus, les trompes de Fallope, les ovaires et les seins.

Toute personne ayant des organes féminins peut consulter un gynécologue. 80 % des personnes qui en consultent un ont entre 15 et 45 ans.

Que fait un gynécologue ?

Les gynécologues offrent des services de santé reproductive et sexuelle, notamment des examens pelviens, des tests de Papanicolaou, des dépistages du cancer, ainsi que des tests et des traitements pour les infections vaginales.

Ils diagnostiquent et traitent les troubles du système reproducteur tels que l’endométriose, l’infertilité, les kystes ovariens et les douleurs pelviennes. Ils peuvent également soigner les personnes atteintes de cancers de l’ovaire, du col de l’utérus et d’autres cancers de l’appareil reproducteur.

Certains gynécologues exercent également en tant qu’obstétriciens, qui prodiguent des soins pendant la grossesse et l’accouchement. C’est le cas de la gynécologue Vevey qui possède une grande expertise en obstétrique, on l’appelle donc une gynécologue-obstétricienne.

Éducation et formation

Les gynécologues sont des médecins qui ont suivi une formation spécialisée dans le système reproducteur féminin. Comme tout médecin, un gynécologue doit faire des études de médecine, suivies d’un internat. Aux États-Unis, les programmes de résidence et le processus de certification couvrent à la fois l’obstétrique et la gynécologie.

Le processus implique :

  • Quatre années d’études de médecine

  • Quatre années de résidence

  • Réussir l’examen d’aptitude, une épreuve écrite.

  • Une expérience documentée des soins aux patients

  • Réussir l’examen de certification, une épreuve orale.

Après avoir été certifié par le conseil d’administration, un gynécologue peut suivre une formation avancée dans une sous-spécialité. Les domaines de formation comprennent

  • Les soins mammaires

  • Le planning familial

  • La chirurgie mini-invasive

  • Gynécologie pédiatrique et adolescente

  • Médecine pelvienne et chirurgie reconstructive

Raisons de consulter un gynécologue

Vous pouvez consulter un gynécologue dans les cas suivants :

Vous avez besoin d’un bilan de santé

Il est important de consulter régulièrement votre gynécologue pour préserver votre santé reproductive. Ces visites devraient commencer entre 13 et 15 ans.

En fonction de vos antécédents médicaux et de votre âge, votre gynécologue peut profiter de cette visite pour dépister des problèmes tels que le cancer du col de l’utérus ou du sein. La visite de contrôle est également l’occasion de poser au gynécologue des questions sur la santé reproductive, comme la contraception.

Vous ressentez une gêne dans la région pelvienne

Une douleur dans le bas du ventre, également appelée région pelvienne, peut être le signe d’un problème au niveau des organes reproducteurs. Les causes courantes de douleurs pelviennes sont les crampes menstruelles, les kystes ovariens, l’endométriose et la grossesse extra-utérine.

Vous avez des inquiétudes concernant vos règles ou votre grossesse

Vous pouvez prendre rendez-vous avec un gynécologue si vous constatez des changements dans vos règles mensuelles, notamment des douleurs ou des saignements inhabituels. Si vous avez la quarantaine ou la cinquantaine, votre gynécologue peut vous aider à déterminer si vous êtes en période de ménopause.

Les gynécologues peuvent également répondre à vos questions sur la grossesse, notamment sur la façon d’éviter de tomber enceinte et sur ce qu’il faut faire si vous pensez être enceinte.

Vous avez des pertes qui vous inquiètent

Si vous avez des pertes ou une odeur inhabituelle, un gynécologue peut en diagnostiquer la cause et vous proposer un traitement.

Ce à quoi il faut s’attendre chez la gynécologue

La gynécologue examinera votre système reproducteur, tant au niveau interne qu’externe. Il examinera vos seins et vérifiera s’il y a des bosses ou des kystes.

Il examinera ensuite votre vulve, qui est située à l’extérieur du vagin.

L’étape suivante est généralement un examen pelvien interne. Le médecin utilisera un instrument spécial appelé spéculum pour voir l’intérieur du vagin et examiner le col de l’utérus.

Pour voir l’intérieur du corps, la gynécologue utilise un outil appelé spéculum, que le médecin insère dans le vagin. Il permet d’élargir le vagin et aide le médecin à voir le col de l’utérus, situé entre le vagin et l’utérus.

Pendant l’examen pelvien, la gynécologue peut effectuer une procédure appelée frottis. Il permet au médecin de prélever un échantillon de cellules du col de l’utérus pour vérifier l’absence d’infection.

Votre médecin peut également exercer une pression sur votre abdomen et votre pelvis, et insérer un doigt ganté dans votre rectum pour vérifier l’absence de problèmes.

Si votre gynécologue diagnostique un problème médical, il peut vous donner un traitement ou vous adresser à un spécialiste. En fonction du problème, les traitements peuvent comprendre des médicaments, une intervention chirurgicale ou une approche attentiste.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.